L’ELLIPSE ET LA COHÉRENCE SÉMANTIQUE: ÉTUDE DE LE JUJUBIER DU PATRIARCHE D’AMINATA SOW FALL.

Authors

  • Dr. Irene Udousoro University of Uyo

DOI:

https://doi.org/10.18533/journal.v3i3.353

Keywords:

Ellipse, Aminata Sow Fall, Cohérence sémantique

Abstract

La norme linguistique courante admet de plus en plus le concept d’ellipse dans la communication soit orale ou écrite si bien qu’on ne le conçoit plus comme un écart mais comme un style d’écriture. La presse, surtout les journalistes, s’en servent, particulièrement, pour donner les grandes lignes dans leurs informations ou pour des annonces dans les journaux, à la radio ou à la télévision. Les romanciers exploitent, eux aussi, ce procédé stylistique dans leurs œuvres malgré les exigences de l’écriture classique quant au respect de la norme en matière de la langue. L’emploi de l’ellipse présuppose le non-dit, l’absence de certains éléments linguistiques ou textuels, (s’il s’agit de l’ellipse de certaines parties de la narration que l’auteur voudrait ausculter), une absence signifiante qui ne gêne cependant pas la signification du texte ou de l’énoncé elliptique. L’ellipse dans un texte littéraire permet de caractériser le style d’un auteur, reflétant ainsi le tempérament littéraire, le style personnel de cet auteur. Cette recherche est destinée à étudier Le Jujubier du Patriarche d’Aminata Sow Fall, récit fictionnel imprégné de phrases elliptiques à tel point que l’on pourrait le qualifier d’écriture elliptique. Notre tâche consiste, dans un premier temps, à étudier la notion de phrase pour fournir une base contre laquelle l’on peut déterminer ce que l’on considère comme des énoncés elliptiques. Ensuite, nous comptons faire sortir quelques exemples d’énoncés elliptiques et en décrire la nature. Cela nous permettra, en dernier lieu, de tirer des conclusions quant aux effets de ce style communicatif sur la compréhension des phrases isolées ou du texte intégral en question.

Author Biography

Dr. Irene Udousoro, University of Uyo

Department of Foreign Languages

References

ADAM, J-M. (1991). Langue et Littérature, Paris : Hachette.

AYELERU, B. (2003), « Y-a-t-il un Style Sans Linguistique ?: Une Étude Syntaxique

De L’État Honteux De Sony Labou Tansi » IJOFOL 5.

BOISSIEU, J-L de et GARAGNON, A-M. (1997). Commentaires Stylistiques,

Paris : Éditions SEDES.

FALL, A. (1993). Le Jujubier du Patriarche, Dakar : Éditions KHOUDIA.

GILLES, P. (2000). « L’Ancrage Énonciatif Des Récits De Fiction », LANGUE FRANCAISE,

Paris : Larousse.

PERRIN-NAFFAKH, A-M. (1989). Stylistique Pratique du Commentaire, Paris :

Presses Universitaires de France.

PEYROUTET, C. (1994). Style et Rhétorique, Paris : Éditions Nathan.

MAZALEYRAT, J et MOLINIÉ, G. (1989). Vocabulaire de la Stylistique,

Paris : PUF.

Le Robert Micro (sous la direction de REY, Alain), Nouvelle Édition, Paris, 1998.

Downloads

Published

2014-04-02

Issue

Section

Article